Avant la séance

Pensez à apporter les examens complémentaires que vous auriez pu effectuer (radiologies, IRM, scanners, prise de sang...)

Portez des sous-vêtements dans lesquels vous serez à l'aise.

Les mineurs doivent impérativement être accompagnés d'un majeur.

Pour les nourrissons un "certificat de non contre-indication à la pratique ostéopathique" peut être exigé.

Pensez également à apporter le carnet de santé des nourrissons et des enfants.

Déroulement de la séance

Une séance d'ostéopathie dure environ 45 minutes.

  • L'anamnèse : on s’intéresse au motif de consultation, aux antécédents médicaux et chirurgicaux, à tout ce qui peut se rapporter à la santé du patient.
  • Tests de mobilité et tests palpatoires pour rechercher les pertes de mobilité sur l'ensemble du corps afin d'établir un diagnostic ostéopathique.
  • Le traitement : il n'est pas douloureux et concerne l'ensemble du corps. La douleur du patient peut guider l'ostéopathe mais elle n'est que la conséquence d'une cause qu'il va chercher: en général, le traitement ne concerne pas directement la zone douloureuse.

Après la séance

Il faut laisser le temps au corps de recréer un équilibre, c'est pour cette raison qu'il est préférable d'éviter toute activité physique dans les 48h suivant la séance.

L'organisation du corps ayant été un peu perturbée, il peut apparaître transitoirement certains inconforts, comme de la fatigue, des courbatures ou/et une aggravation des symptômes. Ces réactions sont liées à des processus d'élimination et durent rarement plus de 2 ou 3 jours. Il faut compter au minimum une semaine pour que le corps intègre tous les changements.

Enfin, pour les douleurs chroniques ou anciennes, plusieurs séances sont souvent nécessaires. En effet, il est parfois difficile de résoudre en 45 min des douleurs présentes depuis des mois, voire des années.